• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Joliette

    Objectivité et valeur historique des documents

    Les auteurs des documents sont relativement jeunes: à leur arrivée en 1847, Étienne Champagneur a 40 ans, Antoine Thibaudier 32 ans, François-Thérèse Lahaye 31 ans, Augustin Fayard 26 ans. L'enthousiasme et le découragement pourront influencer leurs témoignages, mais la volonté qu'ils avaient de s'enraciner au Québec donne aux récits une authenticité, que l'on ne retrouve pas toujours dans les comptes rendus de voyage du genre «sensations de la Nouvelle-France».

    La première perception qu'ils ont eue des gens du pays a évolué et s'est nuancée avec le temps. Il y a tout un cheminement entre le P. Champagneur de 1847 et celui de 1871, qui ne
    veut plus retourner en France, de peur de ne plus pouvoir se réadapter à la vie française, et qui, après y être retourné en 1874, garda la nostalgie du Canada.

    La valeur des jugements de ces témoins sur les personnes, les événements et les choses s'accroîtra avec le recul du temps; mais leurs témoignages seront toujours plus ou moins influencés par leur état religieux, leur origine française et leur souci éducatif, ce qui n'en diminue pas pour autant la valeur, qu'on sente le besoin ou non de décoder ce message. Certains textes feront voir les problèmes d'adaptation et d'intégration rencontrés par les nouveaux venus, tandis que d'autres témoignages, par exemple ceux de Joseph Fayard et de JeanPhilippe Damais, illustreront comment les mêmes problèmes d'adaptation influencèrent leur perception du pays et des gens.

    Sur ce point, la capacité d'adaptation n'était pas la même pour tous. Les PP. Thibaudier et Lahaye, qui avaient vécu plusieurs années aux États-Unis, étaient passablement américanisés et se sentaient bien chez eux au Canada; l'atmosphère de leurs lettres s'en ressent. Le P. Champagneur et le F. Fayard se canadianiseront plus lentement; la réflexion du P. Champagneur est particulièrement riche sous ce rapport.

    La correspondance est aussi influencée par le tempérament et le caractère des correspondants; à travers leurs écrits, les personnalités transpercent. Le P. Champagneur, sous un
    extérieur timide, réservé, retenu le plus souvent, voudrait faire preuve de sérénité. Sa fonction de supérieur le force à un exposé froid et objectif; mais en réalité il est d'une grande sensibilité et, parfois, sa spontanéité explose, comme on pourra le constater dans certains passages de ses lettres et des Annales.

    Le F. Fayard fait «jeune religieux», édifiant et obéissant, avantages dont il se servait adroitement. II se dégage une grande sincérité de ses lettres.

    Le P. Thibaudier était un hyperémotif: démonstratif, chaleureux, inconstant et généreux. L'Amérique l'avait enjôlé. Son témoignage est sans doute le plus subjectif de tous.

    Quant au P. Lahaye, c'était l'homme d'affaires américain. Mgr Bourget lui reprochait d'être trop flegmatique, ce qui ne l'empêchait pas d'être un homme d'action. Ses lettres sont plus rares que celles du P. Champagneur, mais on remarquera sa perspicacité, quand il décrit le caractère des Canadiens et le type du collégien de Chambly.

    Restent les témoins canadiens: il faut tenir compte du caractère et des préjugés du Grand Vicaire Manseau, qui avait bien des choses à redire sur les Français, alors que Mgr Bourget montrait toujours la même sérénité et la même bienveillance.

    Il est évident que tous ces témoignages et ces jugements sur les personnes, énoncés parfois sous le coup de l'émotion, demanderaient à être nuancés, complétés et corrigés. Malgré ces défauts, inhérents au genre épistolaire, on ne peut pas nier leur intérêt pour l'histoire des mentalités.


    Intérêt et contenu
    Les lettres viatoriennes projetaient en France une certaine vision du Québec de 1850. Pour juger de l'intérêt et de l'originalité du témoignage apporté par ces lettres, il est nécessaire de capter cette image et de l'analyser.

    Le moyen le plus sûr d'y parvenir est d'abord de répondre aux questions que nos témoins se sont eux-mêmes posées à leur arrivée au pays et de présenter les différents aspects du Québec de 1850: le pays, la population, la vie politique, la vie économique, la vie religieuse et l'éducation; et, ensuite, de montrer la contribution des lettres détachées à la connaissance de chacun de ces aspects.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.