• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Terrebonne

    Description

    Ville du Québec située dans la région administrative de Lanaudière.

    Fusion de Terrebonne, La Plaine et Lachenaie (2001)

    "Au moment du regroupement, en 2001, la ville de Lachenaie comptait plus de 20 000 habitants, celle de La Plaine, presque 17 000, et celle de Terrebonne, près de 46 000. Cette fusion a fait de Terrebonne la 10e ville en importance sur l’échiquier du Québec, avec un peu moins de 100 000 habitants sur un territoire d’environ 156 km2." (site de la ville de Terrebonne) - voir aussi cette page consacrée au regroupement municipal

    * * *

    L'ancienne ville de Terrebonne

    "La Ville de Terrebonne longe la rivière des Mille-Îles sur près de 12 kilomètres. Le territoire municipal, qui couvre une superficie de 73 kilomètres carrés, fait partie des pôles urbains d'importance de la couronne nord de Montréal. [...] Dotée d'un secteur historique protégé, reconnu comme le second en importance au Québec, le Vieux-Terrebonne est un circuit historique à découvrir. On peut y voir des trésors architecturaux et historiques, le tout dans un quartier où restaurants, gîtes du passant, bistros et boutiques d’artisanat se côtoient dans une atmosphère européenne. [...] Terrebonne est une ville en pleine effervescence où l'ancien et le nouveau se rencontrent favorablement. Sa croissance, de près de 50 % ces douze dernières années, lui concède une population de 45,000 habitants dont plus de 40 % a moins de trente ans. Les familles avec enfants comptent pour 74 % des ménages terrebonniens."

    Source: site officiel de l'ancienne ville de Terrebonne (lien désactivé)



    En rouge, à gauche de la flèche noire, situation de l'ancienne ville de Terrebonne (avant la fusion avec Lachenaie et La Plaine)
    © L'Atlas du Canada, Ministère des Ressources naturelles du Canada
    Reproduction pour utilisation publique non commerciale autorisée par le MRNC


    Cartes routière et touristique (site officiel de la ville)

    Histoire

    Histoire
    «Terrebonne reçoit d’abord son statut de village (1853), puis, de ville (1860). L’arrivée du chemin de fer (1879) lance Terrebonne dans une vague de modernisation des infrastructures.

    Au cours du 20e siècle, la petite ville agricole qu’était Terrebonne s’est transformée radicalement grâce à son urbanisation massive et son industrialisation. En 1985, la ville voisine de St-Louis-de-Terrebonne fusionnait avec Terrebonne agrandissant le territoire de la municipalité.»

    Source: site officiel de la ville. Voir aussi, sur le même site

    Voir aussi: Terrebonne, une ville et son histoire

    La ville de Terrebonne en partie détruite par le feu (1922) - Histoire Québec

    Les moulins de Terrebonne, Histoire Québec, Moulins du Québec, janvier 97, vol.2, no.2
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.