• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Sherbrooke

    Description

    Ville du Québec située dans la région administrative de l'Estrie.

    "La ville de Sherbrooke est située en plein cœur des Cantons-de-l'Est, au confluent des rivières Saint-François et Magog, sur un relief composé de vallées, de collines et de plateaux. La ville prend son nom en 1802 dans la foulée des réalisations de Sir John Coape Sherbrooke, militaire promu lieutenant gouverneur en Nouvelle-Écosse de 1811 à 1816, puis gouverneur général du Canada de 1816 à 1818. Sherbrooke devient au fil des ans une capitale de services, passant rapidement au rang des villes déterminantes pour l'avancement de la société québécoise."

    Source: Présentation de la ville (Katimavik)


    Adoption de la charte de la nouvelle ville de Sherbrooke

    "La ministre d'Etat aux Affaires municipales et à la Métropole, madame Louise Harel, a annoncé l'adoption, par le conseil des ministres, du décret de constitution de la nouvelle Ville de Sherbrooke, qui regroupera, à partir du 1er janvier 2002, les villes de Sherbrooke, Rock Forest,
    Fleurimont, Lennoxville, Ascot et Deauville ainsi qu'une partie de Bromptonville, de Saint-Élie-d'Orford et de Stoke.

    Les parties de la municipalité de Saint-Élie-d'Orford qui ne sont pas incluses dans la nouvelle Ville de Sherbrooke sont réparties entre le canton d'Orford et la paroisse de Saint-Denis-de-Brompton.


    Une partie du territoire de l'actuelle ville de Bromptonville est incluse dans le territoire de la municipalité de Stoke.

    Les structures

    La nouvelle ville est divisée en six arrondissements:
    - L'arrondissement 1 correspond à l'actuelle ville de Bromptonville,
    moins la partie qui est incluse dans la municipalité de Stoke, plus une
    partie de l'actuelle Sherbrooke et de Fleurimont ainsi que le secteur
    Beauvoir de Stoke.
    - L'arrondissement 2 réunit l'actuelle ville de Fleurimont, moins la
    partie incluse dans l'arrondissement 1, et une partie de la ville de
    Sherbrooke.
    - L'arrondissement 3 correspond à l'actuelle ville de Lennoxville.
    - L'arrondissement 4 comprend l'actuelle municipalité d'Ascot, ainsi
    qu'une partie des villes de Rock Forest et de Sherbrooke.
    - L'arrondissement 5 réunit les municipalités de Deauville et de Saint-
    Elie-d'Orford, moins les parties non incluses, ainsi qu'une partie des
    villes de Rock Forest et de Sherbrooke.
    - L'arrondissement 6 correspond à une partie de la ville de Sherbrooke.

    Le comité de transition informera ultérieurement la population des limites précises des arrondissements.

    L'arrondissement no 3 est réputé reconnu conformément à l'article 29.1 de la "Charte de la langue française", ce qui lui permet de conserver le statut d'exception linguistique qu'avait Lennoxville avant le regroupement.

    Le conseil de la ville se compose du maire et de 19 conseillers. Le maire est élu par l'ensemble des électeurs de la ville, tandis que les conseillers sont élus dans les arrondissements qu'ils représentent. Pour la 1re élection générale, les conseillers se répartissent comme suit:

    - Les arrondissements 1 et 3 ont un conseiller de la ville.
    - L'arrondissement 2 a cinq conseillers.
    - Les arrondissements 4, 5 et 6 ont quatre conseillers.

    Les arrondissements sont divisés en autant de districts électoraux qu'ils ont de conseillers.

    Chacun des arrondissement est doté d'un conseil composé des conseillers qui représentent l'arrondissement au conseil de la ville. De plus, les électeurs des arrondissements 1 et 3 élisent chacun deux conseillers d'arrondissement, pour porter à trois le nombre de conseillers formant le conseil de ces arrondissements. Dans leur cas, l'arrondissement est divisé en deux districts électoraux aux fins de l'élection des conseillers d'arrondissement.

    Le conseil d'un arrondissement désigne parmi ses membres un président de l'arrondissement. Si un arrondissement n'est représenté au conseil de la ville que par un seul conseiller de la ville, celui-ci est d'office le président de l'arrondissement.

    Les pouvoirs

    La nouvelle ville a toutes les compétences d'une municipalité locale, en exerce les pouvoirs et en remplit les obligations, particulièrement dans les domaines suivants:

    - l'aménagement et l'urbanisme;
    - le développement communautaire, économique, social et culturel;
    - la culture, les loisirs et les parcs;
    - le logement social;
    - le réseau artériel;
    - la promotion et l'accueil touristiques;
    - la cour municipale.

    Pour son territoire, la nouvelle Ville de Sherbrooke assume les fonctions d'une MRC, notamment en matière de sécurité incendie, de protection du territoire et de la forêt, des activités agricoles, d'environnement et d'aménagement du territoire.

    Le conseil d'arrondissement a des compétences, pouvoirs et obligations dans les domaines suivants:
    - l'urbanisme;
    - la prévention en matière de sécurité incendie;
    - la culture, les loisirs et les parcs d'arrondissement;
    - la voirie locale;
    - le développement économique local, communautaire, social et culturel.

    La première élection

    Le président d'élection pour la première élection générale, qui sera tenue le 4 novembre 2001, est Me Pierre Huard, greffier de l'actuelle Ville de Sherbrooke."

    Source: communiqué du Cabinet de la ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole, 9 juillet 2001



    © L'Atlas du Canada, Ministère des Ressources naturelles du Canada
    Reproduction pour utilisation publique non commerciale autorisée par le MRNC



    Carte ancienne: Map of the city of Sherbrooke - 1910 (Bibliothèque nationale du Québec)

    Histoire

    Histoire

    Doocumentation

    Documentation
    Pierre Joseph Amédée, Monseigneur Paul Larocque, deuxième évêque de Sherbrooke: souvenir de 1893-94, (Montréal?, s.n. , 1894), 222 p. (Notre mémoire en ligne, mode image)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.