• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Pissenlit

    Ruelles où sont alignées les poubelles à l'ombre des cheminées, premières beuveries, premiers jupons; on fait un tour d'horizon du Montréal des années 1950 à travers les yeux d'un adolescent. Les dessins apparaissent et disparaissent au gré des vers de cette chanson où Jean-Pierre Ferland revisite l’univers de ses 16 ans.


    photo: 17/09/2004, Kingscroft, Québec

     

    Définition

    Fleur sauvage. Naturalisée partout dans le monde à partir de l'Eurasie.

    Herbacée; TIGE creuse et rigide, lisse, non ramifiée; FEUILLES limitées à la base de la tige, souples, plus larges au sommet qu'à la base, à nervure gonflée, à dents larges, profondes et pointues; INVOLUCRE* à plusieurs rangs de bractées* imbriquées, les unes retombantes et les autres suivant les rayons; CAPITULE* jaune brillant, entièrement composé de fleurs à rayons* ; ACHAINES* blanc-gris formant un globe.

    Fleurit au printemps et en été, parfois jusqu'en automne, dans les lieux ouverts.



    Usage culinaire:
    La feuille de pissenlit se mange en salade au début du printemps. On choisit les pousses les plus tendres et, pour tempérer leur amertume, on y mêle des feuilles de laitue.
    Les fleurs sont parfois utilisées pour faire du vin de pissenlit.

    Usage médical:
    Comme son nom l'indique, le pissenlit possède des propriétés diurétiques. Il a aussi pour effet de stimuler l'appétit et d'améliorer le fonctionnement des reins.

    On peut manger les feuilles en salade, infuser la plante entière ou absorber une teinture obtenue à partir des racines.

    Enjeux

    Essentiel

    Les achaines du pissenlit mûr, qu'on disperse d'un souffle, symbolisent les idées ou les bonnes nouvelles.

    «Ne touche pas à sa lumière pileuse
    Ta main décompose un nimbe d'or»
    Rina Lasnier, Le pissenlit


    «Manger les pissenlits par la racine», cela signifie être mort et enterré.

    Et le poète supplie:
    «Quand tu me verras, ô prêtre,
    Couché sur mon dernier lit,
    En place que tu croasses,
    D'une fleur fais-moi la grâce,
    Ne fût-ce qu'un pissenlit.»

    Raoul Ponchon, Messes et Fleurs

    Documentation

    Fiches d'identification:
    1. article de la Flore Laurentienne en ligne, avec photos et dessin
    2. fiche du Aus Wald und Feld den Tisch bestellt (all.) par le Prof. Dr. Walther Schoenichen, 1947.

    Fiches botaniques:
    1. article sur le pissenlit du King's American Dispensatory (angl.), par Harvey Wickes Felter, 1898, un classique de botanique américaine. Contient les champs: histoire, description, composition chimique, usage médical. Avec photos.

    Usage médical:
    1. Fiche du Réseau Proteus touchant l'histoire, la posologie, les interactions et contre-indications, la recherche et les médicaments disponibles. Avec photo et références.
    2. article dans Plantes Sauvages, les plantes médicinales
    3. article du Eclectic Materia Medica, Pharmacology and Therapeutics (ang. ) par Harvey Wickes Felter, M.D., 1922

    Usage culinaire:
    Recette: la salade de pissenlit
    Recette: chutney de pissenlit

    Autres:
    Le Site du Pissenlit: Hommage an eine Shönheit: Der Löwenzahn-Seite (all.), avec photos, images, poèmes, recettes, liens, etc.

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-08-03
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Allemand
    Löwenzahn (qui signifie également «dent de lion»), Butterblumen
    Anglais
    Dandelion (dérivé de «dent de lion» par référence aux feuilles, nom populaire qu'on réserve en franç
    Documents Associés
    Collin Ariane
    composées, astéracées, pissenlit, léontodon, épervière orangée, épervière jaune, épervière piloselle, laiteron rude, laiteron des champs
    Rina Lasnier

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.