• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Fouché Joseph

    Joseph Fouché : une girouette ? Emilie Joulia reçoit Jean-Denis Bredin (écrivain). - Canal Académie, 18 mai 2008 - Document audio.

    Homme politique français qui fut révolutionnaire pendant la révolution, bonapartiste sous Napoléon et enfin royaliste sous les Bourbons. "Il faut profondément sonder l'histoire, dira son plus célèbre biographe, Stefan Zweig, pour remarquer, dans le feu de la Révolution et dans la lumière légendaire de Napoléon, la simple présence de cet homme, d'apparence modeste, mais qui, en réalité, met la main à tout et dirige l'époque."

    Biographie

    "Un encombrant ministre de la Police

    Conventionnel montagnard, Fouché se distingue notamment pendant la Révolution en réprimant férocement avec Collot d’Herbois les opposants lyonnais à la Convention. Ennemi de Robespierre, il revient sur le devant de la scène politique après le 9 thermidor. Le second Directoire lui confiera le ministère de la Police, fonction “fétiche” que Fouché conserve après le coup d’Etat du 18 brumaire. Chassé du ministère par l’hostilité de deux des frères de l’empereur, Fouché est dédommagé par un siège de sénateur et par la sénatorerie d’Aix qui lui assure de confortables revenus. Il retrouve d’ailleurs son portefeuille dès l’an XII et le conserve jusqu’en 1810.

    Au retour des Bourbons, Fouché cherche immédiatement à se rapprocher du nouveau régime, ce qui ne l’empêche pas, lors des Cent Jours, d’être, pour la troisième fois, ministre de la Police générale de l’Empereur. Son influence en France et en Europe est telle que Louis XVIII, lors de la seconde Restauration, devra lui accorder pour la quatrième fois le portefeuille de la Police. Son pouvoir déclinant, Fouché tombera en disgrâce et mourra en exil à Trieste en 1820."

    Portrait de Joseph Fouché (Le Sénat conservateur, 1799-1814 -- Le Sénat: histoire de la seconde chambre, Sénat de la République française)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-17
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    1759, Le Pellerin (près de Nantes)
    Déces
    1820

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.