• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Penn Arthur

    Introduction à l’œuvre de l’auteur

     

                En faisant rimer « Amérique » et « chimérique », Arthur Penn aurait dû désenchanter les rêveurs des Etats-Unis et d’ailleurs. Brocarder le régime politique, la philosophie, la justice et les mythes fondateurs de son pays a cependant conduit le réalisateur à enchanter, envers et contre toute logique, le Public et la Critique du monde entier. Pareil miracle ne peut rester lettre morte, qui plus est à l’heure du rationalisme triomphant. Il appelle chacun d’entre nous à reconsidérer une œuvre dont la fabuleuse alchimie est parvenue à changer le plomb de la lucidité en or cinématographique.

     

    Lire la suite de l'article...

    Biographie

    Débuts

     

                Arthur Penn découvre le monde du spectacle en travaillant au Théâtre des Armées, en 1943. Après la guerre, il poursuit des études littéraires puis, devient successivement régisseur et réalisateur à la Télévision Américaine. Parallèlement à sa carrière audiovisuelle, il met en scène de nombreuses pièces à Broadway. C’est en 1958 qu’il signe son premier long-métrage : Le Gaucher (The Left Handed Gun), évocation de la vie tumultueuse de Billy the Kid (alias Paul Newman).

     

    Particularités

     

                Arthur Penn n’a réalisé qu’une dizaine de films en quarante ans. Cette parcimonie est due à sa passion pour le Théâtre mais aussi, aux nombreux conflits qui l’ont opposé aux producteurs. La poursuite impitoyable (The Chase), tournée en 1966, est le meilleur exemple de cette tension constante : ulcéré par les coupures imposées par les studios, Penn alla jusqu’à renier son œuvre. Précisons qu’en dépit des mutilations dont elle a été l’objet, cette dernière constitue l’un des sommets de la carrière du cinéaste.

                Arthur Penn était le frère d’Irving Penn, l’un des plus grands photographes Américains du XXè siècle.

     

    Oeuvres

    Filmographie

    · 1958 : Le Gaucher (The Left Handed Gun)

    · 1962 : Miracle en Alabama (The Miracle Worker)

    · 1965 : Mickey One

    · 1966 : La Poursuite impitoyable (The Chase)

    · 1967 : Bonnie and Clyde

    · 1969 : Alice's Restaurant

    · 1970 : Little Big Man

    · 1975 : La Fugue (Night Moves)

    · 1976 : Missouri Breaks

    · 1981 : Georgia (Four Friends)

    · 1985 : Target

    · 1987 : Froid comme la mort (Dead of Winter)

    · 1989 : Penn and Teller Get Killed

    · 1993 : Le Portrait (The Portrait) (TV)

    · 1996 : Inside (Inside) (TV)

    Distinctions

    · Ours d'or d'honneur à la Berlinale 2007, pour l'ensemble de sa carrière

    Liens externes

    · IMDB – www.imdb.com

    · AlloCiné – www.allocine.fr

    · Ciné-club de Caen – www.cineclubdecaen.com

    · Cinémathèque Française – www.cinematheque.fr

    · Cinémathèque Québécoise – www.cinematheque.qc.ca

    · Reportage de la Télévision Suisse Romande (Francophone, 1982) – http://archives.tsr.ch/player/personnalite.arthurpenn

    Documentation

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.