• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Achillée ptarmique


    photo: 03/08/2004, Kingscroft, Québec

    Définition

    Fleur sauvage du Québec. Originaire de l'Eurasie boréale.

    Plante herbacée vivace (hauteur: 15 à 50 cm). FEUILLES étroites, pointues et très finement dentées, CAPITULES (10 à 15 mm de diamètre) peu nombreux, disposés en ombelle, à rayons blancs parfois superposés.

    Pousse dans les lieux humides et près des cours d'eau. Fleurit en été.
    Plutôt rare au Québec, bien qu'elle soit plus fréquente dans l'est.

    Le nombre de rayon est très variable, allant d'un seul rang à plusieurs rangs serrés.

    Remarquez les dents très nombreuses et peu profondes des feuilles.

    Comme son nom l'indique, la fleur a la propriété de faire éternuer.

    Essentiel

    Enfin une fleur nommée d'après son odeur! Mais qui sait si le professeur évoqué ici n'avait pas respiré l'herbe à éternuer?
    « (...) On m'enseignait alors la botanique. Je n'y mordais qu'à ma façon. J'avais l'odorat fin et je voulais que le parfum fût un des caractères essentiels de la plante ; mon professeur, qui prenait du tabac, ne m'accordait pas ce critérium de classification. Il ne sentait plus que le tabac, et, quand il flairait une autre plante, il lui communiquait des propriétés sternutatoires tout à fait avilissantes.»

    ( George Sand, Ce que disent les fleurs)

    Documentation

    Fiches d'identification
    1. Flore laurentienne
    2. photo sur Henriette's plants photos
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-07-24
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Allemand
    Sumpf-Schafgarbe, Bertrams-Garbe, Nies-Schafgarbe, Weisser Dorant
    Anglais
    Sneezewort Yarrow, Pearl Achillea, Pearl Yarrow, Pearlwort, Russian Daisy, Sneezeweed, Sneezewort

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.