• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dossier: Vieillesse

    Vieillesse et inaptitude

    7. Le nombre des personnes âgées ne cesse d’augmenter en Europe en raison de l’amélioration des conditions de vie et des progrès de la médecine. Les facultés mentales de ces personnes déclinent souvent avec l’âge, et le nombre de personnes atteintes de démence sénile connaît un accroissement notable dans les pays européens. Néanmoins, en ce qui concerne cette question de changements démographiques, il convient de souligner que l’espérance de vie dans certains pays d’Europe centrale et orientale est actuellement inférieure à celle des pays d’Europe occidentale, même si on constate une tendance à la hausse. En dépit de ces différences, on peut dire que le nombre de personnes âgées tend à augmenter en général en Europe. À cet égard, la Recommandation 1035 (1986) relative au vieillissement des populations en Europe : conséquences économiques et sociales de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, constatait que, pendant la période de 1990-2020, « on prévoit des augmentations de 20% et plus pour le groupe d’âge de 45-60 ans, et de 15 à 20 % pour le groupe d’âge de 65 ans et plus; il y aura une croissance disproportionnée du nombre de personnes très âgées (80 ans et plus) qui équivaudrait au tiers de la dimension de ce groupe ». Pour sa part, la Résolution 1008 (1993) relative à une politique sociale en faveur des personnes âgées et de leur autonomie de l’Assemblée parlementaire constatait que « sur une population totale de 480 millions d’habitants, les États membres du Conseil de l’Europe comptent plus de 60 millions de personnes du troisième âge et (que) leur nombre ne cesse d’augmenter ».

    Conseil de l’Europe. Comité des ministres. Exposé des motifs. Recommandation REC(1999)4 sur principes concernant la protection juridique des majeurs incapables, p. 2-3. Adoptée par le Comité des ministres, le 23 février 1999, lors de la 660e réunion des Délégués des ministres.


    Henri Dorvil, Monique Benoit, Représentations sociales et conditions de vie des personnes âgées classées malades mentales ou déficientes intellectuelles en résidence d’accueil, Santé mentale au Québec, Volume XXIV, Numéro 2, Automne 1999, p. 229

    Au Québec

    L’évolution des besoins de protection

    Les personnes âgées de 65 ans et plus représentaient 12,8 % de la population du Québec en 2000 et les projections réalisées par l’Institut de la statistique du Québec indiquent que ce groupe de personnes continuera de croître dans les prochaines années. En effet, ces projections indiquent qu’ils représenteront 14,1 % de la population en 2006 et 21,5 % en 2021. Nous pouvons penser que les aînés occuperont une part grandissante de la clientèle desservie par le
    Curateur public.

    Comme le rapporte le Conseil des aînés, dans la population âgée de 65 ans ou plus, on note un taux d’incapacité légère de 20,8 %, alors que les taux d’incapacité modérée et grave sont respectivement de 12,3 % et 8,5 % (Camirand et autres, 2001). De même, les taux d’incapacité augmentent avec l’âge, et ce, pour tous les niveaux de gravité. Il est difficile de prévoir ce que l’avenir nous réserve mais ces indicateurs nous laissent penser que les aînés occuperont une place grandissante au sein de la population en besoin de protection.

    Mais ce ne sont pas uniquement la projection démographique ou l'accroissement de l'espérance de vie ou encore l'évolution du taux d'incapacité qui sont en cause, mais tout autant les transformations sociales que sont la réduction de la taille des familles, leur éclatement - et leur reconstitution - ainsi que le fait qu'une partie significative de la population québécoise est née à l'étranger et qu'une autre partie, bien que native du Québec, vit à l'étranger laissant sur place des parents plus isolés qu'auparavant.

    La place des aînés parmi les personnes représentées

    Qu'en est-il, à l'heure actuelle, du besoin de protection parmi la population québécoise ? Si l’on exclut les moins de 18 ans, dont la dépendance légale n’est pas due à des incapacités mais à leur minorité et qui sont pour la plupart représentés par leurs parents, les aînés forment actuellement plus de la moitié des citoyens protégés.

    En effet, au 31 mars 2002, les registres du Curateur public dénombraient 23 889 majeurs protégés : 10 663 sous régime public, 6 974 sous régime privé et 6 252 sous mandat en cas d’inaptitude homologué. Parmi eux, la proportion de personnes de 65 ans et plus varie considérablement selon le mode de protection. Elle est de 35 % dans le cas des régimes publics, de 48 % dans le cas des régimes privés et de 95 % dans le cas des citoyens sous mandat en cas d’inaptitude homologué. Nous pouvons constater que les citoyens de 65 ans et plus représentent déjà une
    grande proportion de la clientèle du Curateur public puisque dans l’ensemble ils représentent 54 % des personnes protégées.

    Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : agir en collectivité
    (Résumé de la présentation du Curateur public du Québec)
    Les signalements faits au Curateur public du Québec : un mécanisme pour dépister les abus
    Direction de la planification, 4 avril 2003
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.