• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Dossier: Théophraste

    Les écrits juridiques de Théophraste

    Rodolphe Dareste
    Le Traité des Lois de Théophraste a un caractère encore plus strictement juridique. Élève d’Aristote et son successeur dans la direction du Lycée, Théophraste avait repris, avec moins de génie mais autant de science, l’œuvre encyclopédique de son maître. Ses livres, dont le nombre était prodigieux, résumaient et présentaient dans un ordre systèmatique tout ce qu’on savait de son temps. Il ne nous en est parvenu qu’un petit nombre, des traités de botanique et de physique. Les autres ont péri et entre autres le Traité des Lois dont il ne reste que des fragments. Il existait encore au IXe siècle de notre ère, puisque le compilateur Jean de Stobi, qui vivait à cette époque, en a transcrit quelques pages dans un de ses recueils, mais depuis lors il a disparu sans laisser d’autres traces.

    Théophraste avait aussi écrit un traité de la Royauté et une Politique opportuniste. Il ne nous en reste que des citations insignifiantes.

    La perte du Traité des Lois a été un grand malheur, non moins grand peut-être que celle du recueil des constitutions composé par Aristote. On peut dire que ces deux ouvrages avaient fondé la science des législations comparées. On y trouvait tout le droit public et privé de la Grèce. Celui de Théophraste a eu l’honneur d’être cité par deux jurisconsultes romains. Les fragments qui nous en restent sont d’une grande importance, et il suffit d’y jeter les yeux pour se convaincre que la science du droit a été cultivée en Grèce comme à Rome.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Rodolphe Dareste
    Au moment de la publication de son ouvrage (1893), l'auteur était membre de l'Institut de France et conseiller à la Cour de cassation.
    Documents associés
    Alexis Pierron
    Caractère, portrait moral, La Bruyère, oligarchie, Aristote
    Aulu-Gelle

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.