• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Printemps

    Le printemps

    Méléagre
    L'hiver venteux loin de notre aire a disparu;
    Pourpre sourit, portant des fleurs, ô printemps, ta saison;
    La terre sombre tendrement s'est recouverte d'herbe;
    Aux arbres dans leur sève, nouvelle est la chevelure de feuilles.
    Ceux dont la douce boisson, nourricière, est la rosée de l'aurore,
    Les prés se rient, pendant que s'ouvre la rose.


    Il a joie dans sa flûte, le berger parmi les monts qui chante
    Et les blancs chevreaux font plaisir au pâtre des chèvres.
    Déjà naviguent sur les vastes flots les matelots
    Au souffle sans péril du zéphyr qui des voiles fait des seins.


    Déjà l'on crie Évohé pour celui qui porte les raisins, Dionysos;
    Des fleurs en grappe couronnent les cheveux, des fleurs de lierres.
    Aux travaux savants celles qui naissent des bœufs, les abeilles,
    Si beaux, sont occupées; dans leur ruche posées elles travaillent
    La blanche et fraîche et poreuse beauté de la cire.


    Partout les oiseaux, race à la claire voix, chantent,
    Les alcyons sur les flots, les hirondelles autour des toits,
    Les cygnes au bord du fleuve et sous le bois le rossignol.
    Si donc dans les forêts la joie vient au feuillage et si la terre fleurit,
    Si siffle le berger, si s'ébattent les laineux troupeaux.


    Si les matelots naviguent, si Dionysos mène les chœurs,
    Si chantent les êtres ailés, si travaillent les abeilles,
    Ne doit-il pas aussi, le poète, au printemps bien chanter?
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Méléagre
    Extrait
    «Si chantent les êtres ailés, si travaillent les abeilles, Ne doit-il pas aussi, le poète, au printemps bien chanter?»
    Documents associés
    André Laurendeau
    Éveil de la nature
    Lucrèce
    Amour, paix, fécondité
    Jacques Dufresne
    Sens cosmique, logique
    Stéphane Mallarmé

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.