• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Pauvreté

    Hélas! le crime paie

    Jacques Dufresne

    La difficulté pour ceux qui sortent de prison est double: ils doivent réintégrer la communauté, mais celle-ci doit aussi être prête à les recevoir.

    Les plus grands pauvres de la société sont ceux qui se sont enrichis de façon criminelle et qui ont tout perdu lorsqu'ils ont été emprisonnés : les vendeurs de drogues. Aux jours fastes, ils gagnaient 2 000$ ou davantage par semaine. Comment les empêcher de retomber dans la filière, comment les amener à se contenter d'un faible revenu lorsque, leur peine terminée, ils se réintègrent à la société? « Une seule façon, répond le sociologue Alain Roy, leur présenter un autre code de valeurs, les faire sortir de la société de consommation. La richesse que leur apportait leur acte criminel, ils l'ont payée durement par l'emprisonnement, la perte de la liberté. Ils tiennent à la liberté retrouvée. Il faut leur montrer que cette liberté est d'abord quelque chose d'intérieur, et que les biens de consommation qu'ils accumulaient les entraînaient dans le cercle vicieux qui les a conduits en prison. Ils vendaient leurs drogues pour pouvoir consommer des choses dont ils avaient à peine le temps de jouir. Les vraies valeurs, les vrais biens, ils doivent les découvrir : les relations avec les autres, les liens amoureux ou amicaux, la liberté de circuler, les loisirs au grand air. Des mois ou des années de réclusion ou de réflexion peuvent les conduire à faire plus facilement qu'on croit ce changement de valeurs... Je connais d'anciens toxicomanes qui vivent de rien dans la nature et qui n'échangeraient plus cette vie pour celle qu'ils ont connue antérieurement ».

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jacques Dufresne
    http://agora.qc.ca/cvdufresne.html
    Mots-clés
    Réhabilitation, valeurs
    Extrait
    Je connais d'anciens toxicomanes qui vivent de rien dans la nature et qui n'échangeraient plus cette vie pour celle qu'ils ont connue antérieurement. (Le sociologue Alain Roy)
    Documents associés
    Léon Bloy
    richesse, désespoir, christianisme, révolte, critique des riches, journaliste
    Majid Rahnema
    Pauvreté, convivialité, misère, simplicité volontaire
    Léon XIII
    Charles-Pierre Baudelaire
    Hélène Laberge
    Convivialité, Ivan Illich, Spinoza, Jacques Ellul, puissance
    Stéphane Stapinsky
    Charles-Louis Philippe
    Stéphane Stapinsky
    Jacques Dufresne
    Fierté, responsabilité
    Stéphane Stapinsky

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.