• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Utrillo Maurice

    Une gouache inconnue signée Maurice Utrillo

    Claude Gagnon
    Une gouache inconnue représentant le moulin de Sannois.
    Photo Robert Lanteigne
    Que l'oeuvre en question soit vraie ou fausse, voilà un peintre qui avait compris Utrillo.
    Une gouache signée Maurice Utrillo, datée de 1933 et représentant quelques habitations et un moulin de la ville de Sannois en France a été retrouvée il y a quelques mois dans la région de Montréal. L'oeuvre était en bonne condition.

    Si cette gouache était authentique, elle serait un fleuron de plus dans l'oeuvre immense du célèbre peintre français. Mais tous savent aussi le grand nombre de faux et de falsifications de toutes sortes qui circulèrent dans le sillage de ce peintre le plus cher, dit-on, après Picasso.

    Les experts consultés ne s'entendent pas sur l'identification de l'oeuvre présentée ici. Tous cependant reconnaissent le fin dessin des arbres, des bâtiments et des lettres qui les ornent. Plus importante est la perspective typique des rues composées par Utrillo qui semble ici à l'oeuvre. On a noté que les bâtiments ne sont pas dans leur ordre naturel mais d'autres rappellent qu'Utrillo a fait de même pour Montmartre et ailleurs. Certains questionnent la graphologie de la signature, alors que d'autres font valoir au contraire le risque, pour un faussaire, d'imiter une signature à la gouache.

    Le catalogue du musée Utrillo-Valadon de Sannois ne contient aucune oeuvre identique (voir cependant une huile sur panneau de 1912 intitulée Moulin de Sannois). Cette gouache ne figure pas non plus au catalogue des faux compilés par le même musée. S'il s'agit d'un faux, nous sommes donc en présence d'un artiste à la fois fort talentueux et peu fortuné dans son commerce. L'ouvrage a longtemps été oublié dans une galerie de la région de New York.

    Cette gouache, de la période dite «colorée» de l'artiste français, sera fort difficile à évaluer. Elle vaut déjà par sa qualité esthétique propre, qu'elle ait ou non été produite par celui que Francis Jourdain a appelé le «portraitiste des murs».
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Claude Gagnon
    Philosophe et philologue.
    Mots-clés
    Faux, authenticité, évaluation, marché de l'art
    Extrait
    Si cette gouache était authentique, elle serait un fleuron de plus dans l'oeuvre immense du célèbre peintre français. Mais tous savent aussi le grand nombre de faux et de falsifications de toutes sortes qui circulèrent dans le sillage de ce peintre le plus cher, dit-on, après Picasso.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.