• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dessein de quitter une dame qui ne le contentait que de promesse

    François de Malherbe
    Tout est dans la manière.
    Beauté, mon beau souci, de qui l'âme incertaine
    A, comme l'océan, son flux et son reflux,
    Pensez de vous résoudre à soulager ma peine,
    Ou je me vais résoudre à ne la souffrir plus.

    Vos yeux ont des appas que j'aime et que je prise.
    Et qui peuvent beaucoup dessus ma liberté:
    Mais pour me retenir, s'ils font cas de ma prise,
    Il leur faut de l'amour autant que de beauté.

    Quand je pense être au point que cela s'accomplisse
    Quelque excuse toujours en empêche l'effet;
    C'est la toile sans fin de la femme d'Ulysse,
    Dont l'ouvrage du soir au matin se défait.

    Madame, avisez-y, vous perdez votre gloire
    De me l'avoir promis et vous rire de moi.
    S'il ne vous en souvient, vous manquez de mémoire
    Et s'îl vous en souvient, vous n'avez point de foi.

    J'avais toujours fait compte, aimant chose si haute,
    De ne m'en séparer qu'avecque le trépas
    S'il arrive autrement ce sera votre faute,
    De faire des serments et ne les tenir pas.

    Source

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    François de Malherbe
    Poète français (1555-1668)
    Mots-clés
    Faire la cour, flirt courtois
    Extrait
    Vos yeux ont des appas que j'aime et que je prise. Et qui peuvent beaucoup dessus ma liberté.
    Documents associés
    Publius Valerius
    Réforme constitutionnelle
    Jacques Dufresne
    Jacques Dufresne
    Oligarchie
    Jacques Dufresne
    Vitesse de la lumière, temps compressible
    Émile Nelligan
    Nostalgie
    Franck Michel
    Méditation, Marche, Sens en alerte
    Léon Bloy
    Jacques Dufresne
    Citations
    Léo-Paul Hébert
    Collèges classiques, Séminaire de Joliette, Clercs de Saint-Viateur

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.