• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dossier: Formalisme

    2010: de la bombe V à la cuisine française

    Jacques Dufresne

     

     L'être humain s'éloigne de l'animal raisonnable et se rapproche de la machine. Les preuves s'accumulent. La plus récente s'appelle Nina. C'est le prénom que s'est donné un homme qui, tout en conservant un attribut masculin sur trois, est devenu femme modèle: taille mince, hanche procréatrice, seins pour 10 nourrissons, tout cela au prix de soixante  chirurgies plastiques. Cette pauvre créature par la technique recréée se donne en spectacle et elle a droit à la même couverture médiatique que tout autre artiste. Si le mot artiste est de la même famille que le mot artificiel – ce que le traitement de l'événement nous incite à penser – Nina est en effet une grande artiste, une artiste jusqu'au bout de chacun de ses membres. Commentaire entendu à la radio de Radio Canada, une radio d'État: Silicone est un signe des temps qui montre en quel sens évoluent les mentalités.

    Qu'importe que la poupée soit gonflable, de plastique ou de chair puisqu'elle vivra ses amitiés et bientôt ses amours, dans le virtuel, sur Facebook.

    Le virtuel, l'abstrait, le formel, le mécanique font bon ménage. Dans la paix comme dans la guerre. Les nouvelles armes sont aussi virtuelles. L'une d'elles est un virus appelé Stuxnet. Conçu pour s'attaquer aux systèmes informatiques à l'intérieur des usines et provoquer des dégâts matériel en modifiant des commandes, ce virus indétectable s'est infiltré dans une centrale nucléaire iranienne. « Il s'agit précise Stewart Baker, un ex conseiller de la National Security Agency, du début d'une nouvelle ère. Pour la première fois, une arme virtuelle fabriqué par un État est utilisée pour détruire des installations dans le cadre d'une opération qui autrefois aurait nécessité l'envoi de plusieurs missiles Cruise.» Selon plusieurs sources fiables, dont Newsweek, le virus Stuxnet est effectivement une création du gouvernement américain et il a mis hors d'usage de nombreuses machines essentielles au bon fonctionnement d'une centrale nucléaire. La bombe V existe bel et bien. Ce qui ne dispense pas la Mossad de continuer à assassiner des savants. La cruauté animale d'autrefois demeure hélas! compatible avec avec la nouvelle cruauté abstraite.1

    L'industrie pharmaceutique a sa manière bien à elle de pratiquer la cruauté abstraite: 1000 morts, a déclaré un porte parole du Laboratoire Servier, fabriquant du Mediator, «ce n'est jamais qu'un faible pourcentage de tous ceux qui ont consommé notre médicament. »

    L' obésité, m'objectera-t-on , voilà un autre phénomène prouvant que l'homme est demeuré un être charnel. Cette maladie a des causes bien concrètes : la nourriture en surabondance et de mauvaise qualité combinée avec le manque d'exercice. La chose pourrait toutefois s'avérer plus complexe et plus abstraite. On n'est pas encore à l'explication par un virus informatique qui accroîtrait la part de gras dans les recettes de produits industriels, mais on est obligé de faire de nouvelles hypothèses qui vont dans cette direction. On a découvert en effet que les animaux américains – 23 espèces sur les 24 étudiés avaient tous pris du poids au cours des dernières décennies. Or leurs habitudes de vie ne sont pas les mêmes que celle des humains. Ils se pourraient qu'il y ait entre ces animaux et les humains, avec lesquels ils sont en contact, un échange de bactéries malveillantes, entendons par là des bactéries qui, au lieu de bien faire leur travail dans les intestins, laisseraient de plus en plus de résidus gras dans le corps. Les perturbateurs endocriniens pourraient aussi être en cause, de même que le chauffage central et l'air conditionné. Chercheurs à vos formulaires de demandes de fonds: de nouvelles perspectives passionnantes s'ouvrent à vous! 2

    Le mal de notre époque n'est pas le matérialisme comme on continue de le prétendre, mais le formalisme, synonyme d'abstraction ayant l'avantage d'être un mot en isme. On trouve surabondance de preuves de ce fait dans les processus où la vitesse est déterminante: spéculation, fermetures d'usine en vue d'accroître plus rapidement le rendement du capital investi, contemplation d'un paysage depuis une automobile ou un avion ou devant un écran, amours éclairs, contacts innombrables, culte du record dans les sports.

    C'est pourquoi l'engouement pour la bonne chère est une chose heureuse. Vive la France dont la cuisine vient d'entrer le Patrimoine de l'humanité, vive l'Italie des lentes dégustations, vive le Japon du Miso et de ses longues fermentations, vive le Québec qui aura bientôt ses 300 fromages. Il y eut des lieux et des époques, une certaine renaissance française, par exemple, où les gens étaient si portés vers les excès de table qu'on devait les modérer en mettant sous leurs yeux les conséquences infernales de leur gourmandise. On peut voir au Musée de Nancy une tapisserie géante couvrant les quatre murs d'une grande salle à manger. Elle a pour titre la condamnation de Bancquet. On y montre crûment tous les maux auxquels on s'exposent en se goinfrant. Il faut aujourd'hui considérer la gastonomie, en général modérée, comme une vertu. Elle témoigne d'un quadruple retour souhaitable: vers la matière et vers l'esprit qui peut s'y incarner, ce qu'on appelle qualité d'un plat, vers la convivialité et vers le sacré: devant un plat ou une boisson suprêmes, qui peuvent être très humbles, nous avons la nostalgie de la chose unique que nous ne reverrons plus: n'est-ce pas là un avant goût du sacré propre à nous consoler de la commercialisation des mots sacrés par l'industrie pharmaceutique: Cialis, c'est le Ciel, Viagra c'est la Voie et Mediator c'est le Verbe fait chair. Il s'agit d'un médicament destiné à faire maigrir les diabétiques.

     

     

    Notes

    1- Magazine Newsweek,  20 décembre 2010, p.29

    2- Ibid: p.22

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jacques Dufresne
    Mots-clés
    Formalisme, Matérialisme, Virtuel, Bombe V, 2010, Mediator

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.