• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Europe

    L'Irrévérence - Essai sur l'esprit européen

    Michel Carle
    Il y a parfois des textes qui surprennent par l'assentiment que le lecteur peut donner aux réflexions de l'auteur. Cet «essai sur l'esprit européen» de Mme Millon-Delsol procure au lecteur curieux de cette vaste - et grande - question le plaisir, pendant près de 300 pages, d'une longue conversation, parfois même d'un dialogue. C'est, au pire, un exercice intellectuel intéressant que cette recherche de la notion ou du thème de l'irrévérence dans la constitution de l'esprit européen - c'est-à-dire occidental. Il s'agit ici de traquer le refus du dogme, le surgissement du doute; de vérifier la défiance envers l'autorité, défiance devenant déviance et qui constitue à son tour le sujet du doute pour la génération suivante.

    Mme Millon-Delsol propose une lecture à partir de trois des fondements de l'Occident: la tradition judéo-chrétienne pour l'armature religieuse, la tradition gréco-latine pour l'armature mythique, les modèles anciens du monde scandinave pour l'armature politique. Au fil des pages l'auteur passe ainsi d'un axe à l'autre, prenant l'exemple convaincant là où il se rencontre; c'est en ce sens qu'il conviendrait de parler d'exercice intellectuel tant il est vrai qu'à l'exemple peut s'opposer le contre-exemple (choisi lui aussi dans le corpus proposé par l'auteur). C'est d'ailleurs le charme de cet ouvrage qui suscite un dialogue muet et qui, sans obligatoirement faire réfléchir sur le sujet, donne au lecteur le plaisir de penser en lisant. Ce qui est assez rare; généralement la lecture d'un ouvrage de réflexion nous instruit ou nous ennuie; celui-ci nous divertit. Et si cette qualification de divertissement renvoie à une certaine légèreté, elle témoigne en même temps de la force de cet esprit d'irrévérence envers


    l'autorité, ici la chose écrite; elle est un gage en fait de la pertinence de cette étude, qui, d'autre part, surgit à un moment historique significatif pour l'Occident; l'Europe qui se construit (Bruxelle), l'Europe qui se détruit (Sarajevo); l'Amérique du Nord qui se redéfinit depuis 1989, plus le «Pacific Rim» en construction et les questions soulevées lors des accords du GATT à propos de l'exclusion culturelle; plus, bien sûr, l'irrévérence de la nouvelle Russie envers le stalinisme d'avant 1989.

    L'Irrévérence est un livre à lire. Il procure une vraie détente pour autant que le lecteur s'interroge de son côté sur les origines et sur l'état actuel de l'identité de l'Occident. Il trouvera alors dans l'ouvrage de Mme Millon-Delsol un agréable compagnon de route.

    (L'Irrévérence - Essai sur l'esprit européen par Chantal Millon-Delsol , Éditions Mame, 1994, 262 pages).
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.