• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Nelligan Émile

    Le jardin de l'enfance

    Émile Nelligan
    Clavier d'antan
    Clavier vibrant de remembrance,
    J'évoque un peu des jours anciens,
    Et l'Eden d'or de mon enfance

    Se dresse avec les printemps siens,
    Souriant de vierge espérance
    Et de rêves musiciens...

    Vous êtes morte tristement,
    Ma muse des choses dorées,
    Et c'est de vous qu'est mon tourment;

    Et c'est pour vous que sont pleurées
    Au luth âpre de votre amant
    Tant de musiques éplorées.

    Source

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Émile Nelligan
    Émile Nelligan était âgé de 16 ans à peine quand ses premiers poèmes furent publiés dans un journal Montréalais. 3 ans plus tard, il est interné jusqu'à la fin de ses jours dans un hôpital psychiatrique. Entretemps, il a composé une des oeuvres fondatrices de la poésie québécoise et aujourd'hui encore, il incarne «la voix du Québec»; son nom vient le premier quand on interroge un québécois sur sa tradition poétique.
    Extrait
    «Ma muse des choses dorées»
    Documents associés
    Émile Nelligan
    coeur, tristesse, vie, navire
    Émile Nelligan
    Émile Nelligan

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.