• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Dossier: Conversation

    Un nouveau langage amoureux

    Theodore Zeldin
    L'auteur plaide en faveur d'une conversation amoureuse par l'exemple de son absence.
    La tragédie du XXe siècle fut qu'il n'inventa pas de nouveaux modèles de conversation amoureuse. Le cinéma réduisit le dialogue au minimum; selon Truffault, faire des films, c'est pointer la caméra sur de belles femmes. Le cow-boy de John Wayne est essentiellement silencieux. Dans un film, l'héroïne lui dit: «Tu n'as besoin de personne d'autre que toi», et lui rétorque: «Je veux une femme qui ait besoin de moi.» Il ne demande rien d'autre. [...] Durant un certain temps, susciter l'amour en étant agressif et prouver sa supériorité en humiliant les femmes, à l'instar de Rhett Butler dans Autant en emporte le vent, a tenu lieu de substitut à la conversation. Puis s'est développé le type du mâle timide, simple et naïf, qui a besoin des femmes pour aimer, et la femme s'est vue investie du rôle consistant à soigner les complexes et problèmes de l'homme.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Theodore Zeldin
    Historien anglais, auteur de Histoire des passions françaises.
    Mots-clés
    amour
    Extrait
    «Le cow-boy de John Wayne est essentiellement silencieux.»
    Documents associés
    Jacques Chardonne
    Cicéron
    discussion, politesse

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.