• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Cholestérol

    Pas de pilule miracle

    Jean Hamann
    Une équipe de chercheurs de l'Université Laval vient de publier dans The American Journal of Cardiology, les résultats d'une étude maison qui ne permet pas d'établir une relation positive entre l'utilisation d'un médicament prescrit pour abaisser le mauvais cholestérol dans le sang, l'Atorvastatin et l'augmentation de la capacité cardiquaque. Article publié dans le journal Au fil des événements, Université Laval, édition du 29 janvier 2004
    Les médicaments anti-cholestérol améliorent le profil des lipides sanguins et la réponse physiologique des artères, mais ils n'augmentent pas — du moins pas à moyen terme — la capacité de travail du coeur des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, rapporte une équipe de la Faculté de médecine, dans un récent numéro de The American Journal of Cardiology. Peter Bogaty, Gilles Dagenais, Paul Poirier, Luce Boyer, Lucie Auclair, Guylaine Pépin, Jean Jobin et Marie Arsenault, du Centre de recherche de l'Hôpital Laval, arrivent à cette conclusion après avoir étudié l'effet de l'Atorvastatin, un médicament qui abaisse le niveau de mauvais cholestérol sanguin, sur différents paramètres indicatifs de la santé du système cardiovasculaire.

    Pour faire cette démonstration, les chercheurs ont soumis à une batterie de tests 17 patients souffrant d'un rétrécissement des artères coronaires (blocage de 70 % et plus) et d'angine de poitrine avant qu'ils ne commencent la prise du médicament. Les mêmes analyses répétées un an plus tard ont révélé que le traitement avait réduit respectivement de moitié et du tiers les taux de mauvais cholestérol et de triglycérides sanguins. Par ailleurs, les examens échographiques de l'artère brachiale, avant et après administration de produits vasodilatateurs, ont révélé une amélioration significative de sa capacité de dilatation. «Ce test indique qu'il y a une amélioration de la réponse endothéliale des artères», commente Peter Bogaty.

    Par contre, un test de condition physique effectué sur tapis roulant a produit des résultats beaucoup moins spectaculaires: la capacité de travail du coeur, le niveau d'effort seuil où survient l'angine de poitrine et le temps de récupération après exercice sont demeurés inchangés. «Nous n'écartons pas la possibilité que la période d'un an soit trop courte pour que nous puissions observer des changements importants dans la réponse des sujets à l'effort physique, reconnaît Peter Bogaty. Ou encore que le médicament ait permis de freiner une détérioration de la condition des patients sur une période d'un an. Par contre, il se peut que le médicament n'ait tout simplement pas d'effet parce que les blocages sont trop sévères.»

    Selon le chercheur, les résultats obtenus avec l'Atorvastatin peuvent être extrapolés aux autres médicaments anti-cholestérol de la famille des statines. «Nos conclusions ne signifient pas que ces médicaments sont inutiles, insiste-t-il. Des études antérieures ont clairement démontré qu'ils réduisaient les risques d'accidents cardiaques. Les compagnies qui fabriquent ces médicaments auraient sûrement aimé que nous prouvions que leurs produits pouvaient aussi améliorer la réponse à l'effort, mais ce n'est pas ce que nous avons observé.»
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jean Hamann
    Mots-clés
    Les médicaments anti-cholestérol n'augmentent pas la capacité de travail du coeur.
    Extrait
    «Selon le chercheur, les résultats obtenus avec l'Atorvastatin peuvent être extrapolés aux autres médicaments anti-cholestérol de la famille des statines. "Nos conclusions ne signifient pas que ces médicaments sont inutiles, insiste-t-il. Des études antérieures ont clairement démontré qu'ils réduisaient les risques d'accidents cardiaques. Les compagnies qui fabriquent ces médicaments auraient sûrement aimé que nous prouvions que leurs produits pouvaient aussi améliorer la réponse à l'effort, mais ce n'est pas ce que nous avons observé."

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.