• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dossier: Big Bang

    La loi de Hubble

    Jacques Dufresne
    L'idée du Big Bang n'est pas qu'une métaphore.
    L'idée du Big Bang, c'est-à-dire d'une singularité originelle qui a explosé, donnant lieu à l'expansion actuelle de l'Univers, est une conséquence directe de la loi de Hubble. Celle-ci dit que la vitesse d'éloignement d'une galaxie est proportionnelle à sa distance, et que si le mouvement d'éloignement des galaxies était inversé pendant un temps égal à l'âge de l'Univers, toutes les galaxies se rencontreraient en un seul point au même instant. Pour établir sa loi en 1929, Hubble n'avait à sa disposition que les observations d'une vingtaine de galaxies relativement proches (leurs vitesses d'éloignement v étant en général inférieures à 1000 km/s-1). Depuis, la loi de Hubble a été vérifiée pour des échantillons beaucoup plus grands (quelques centaines) de galaxies beaucoup plus éloignées (v < 1500 000 km/s-1). La valeur actuelle de la constante de proportionnalité, appelée constante de Hubble, est comprise entre 50 et 100 km/s-1 Mpc-1, ce qui donne un âge de l'Univers entre 10 et 20 milliards d'années.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Jacques Dufresne
    http://agora.qc.ca/cvdufresne.html
    Mots-clés
    Vitesse, distance, galaxies
    Extrait
    "En 1924 Hubble découvrit, en observant les Céphéides de la galaxie d'Andromède, qu'elle se situait à plus d'un million d'années de lumière. Cette nébuleuse était donc hors de notre galaxie. Hubble confirma alors l'existence des galaxies extérieures à la voie lactée; par la suite, on découvrira encore beaucoup d'autres groupements nébuleux et lointains d'étoiles. Certaines de ces galaxies sont de forme spirale, ovale, voire plus ou moins irrégulières. De plus, les galaxies se regroupent, à grande échelle, en amas de galaxies! Un peu plus tard, en 1929, Hubble établit une relation entre la distance d'une galaxie et sa vitesse d'éloignement: plus une galaxie est loin de nous, plus vite elle nous fuit. Cette loi de Hubble permit d'estimer la distance des galaxies lointaines, en mesurant les vitesses d'éloignement grâce aux décalages des spectres («red shift»). " Michel Testaz, Petite vulgarisation d'astronomie, abordée sous l'aspect historique (Université de Lausanne, Suisse)
    Documents associés
    Daniel Baril
    cosmologie, univers, astrophysique

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.