• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Dossier: Avenir

    Le vingtième siècle

    Victor Hugo
    Le message de Hugo est le même que celui d'Auroville. Seulement, comme dit la «mère», notre époque n'est pas prête pour une telle évolution.
    ... Car le passé s'appelle haine,
    Et l'avenir se nomme amour.
    Oh ! voyez la nuit se dissipe
    Sur le monde qui s'émancipe
    Oubliant Césars et Capets
    Et sur les nations nubiles
    S'ouvrent dans l'azur immobile
    Les vastes ailes de la paix.

    Les vastes ailes de la paix! Elles ont plutôt recouvert les champs minés que l'azur immobile!
    Et parlant également du désarmement que devait évidemment connaître ce XXe siècle, il écrit:

    Les rancunes sont effacées,
    Tous les coeurs, toutes les pensées,
    Qu'anime le même dessein,
    Ne font plus qu'un faisceau superbe.
    La rouille mord les hallebardes.
    De vos canons, de vos bombardes,
    Il ne reste pas un morceau
    Qui soit assez grand, capitaines,
    Pour qu'on puisse prendre aux fontaines,
    De quoi faire boire un oiseau.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Victor Hugo
    Mots-clés
    Progrès, rapports de force
    Extrait
    «... Car le passé s'appelle haine, Et l'avenir se nomme amour.»
    Documents associés
    Catherine Pozzi
    Oubli, illusion

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.