• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Dossier: Amour

    Musardises

    Hélène Laberge
    Musardises, de muser: perdre son temps à des riens... qui parfois ne sont pas rien. Pensées sur l'amour, ses joies, ses plaisirs, ses souffrances.
    —A—

    Absence
    Le moins clément de tous les maux.* Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. (Lamartine)
    Aimer
    C’est s'augmenter en s'oubliant. C'est échapper par un seul être à la médiocrité de tous les autres. (Abel Bonnard)
    Allégresse
    Provient de la dilatation du coeur. (voir exultation)
    Âme
    «Je t'aurai dit mon âme et le reste n'est rien. »

    Amitié
    Quelque rare que soit le véritable amour, il l'est encore moins que la véritable amitié. (La Rochefoucauld)
    Amitié
    Seigneur, fais-moi l'amitié d'exister. (San Antonio) Le difficile n'est pas d'être avec ses amis quand ils ont raison, mais quand ils ont tort. (André Malraux)
    Amour
    La conviction intime et incommunicable du caractère unique et irremplaçable de l'être aimé.
    Amour
    L’agréable et le beau qui deviennent le vrai. Une orientation de l'âme, une inclination du coeur et du désir, qui se renforcent au fur et à mesure que se confirme l'approbation de l’intelligence. Au sommet de ce mouvement, on peut dire indifféremment: je t’aime ou je te connais.

    —B—

    Bonheur
    Le bonheur vient toujours après la peine, dit le poète. Le bonheur continu est un encéphalogramme plat. On ne l'obtient qu'en égalisant les joies et les peines qui oscillent de part et d'autre de la ligne du temps.

    —C—

    Camaraderie
    L'enfance d'un amour qui n'atteindra peut-être jamais l'âge adulte.

    Coquetterie
    Le plus grand miracle de l'amour c'est de guérir de la coquetterie. (La Rochefaucauld.)

    —D—

    Démocratie
    Peu de femmes osent être démocrates, elles sont alors trop en contradiction avec leur despotisme en fait de sentiments. (Balzac)

    Diable
    Le diable, voyez-vous, c'est l'ami qui ne reste jamais jusqu'au bout. (Bernanos)
    Dialogue
    Échange où les mots sont plus souvent des instruments de domination que des signes de communion.
    Douleur
    Il est plus facile à l’imagination de se composer un enfer avec la douleur qu'un paradis avec le plaisir. (Rivarol)

    —E—

    Enjouement
    Certaines marques ou effets particuliers de l'allégresse. (Voir allégresse et exultation)
    Éducation
    L'histoire retiendra de notre époque que, dans la hiérarchie des valeurs, elle a placé un emploi quelconque au-dessus de l'éducation des enfants.
    Enfants
    On décrète prématurément qu’ils sont autonomes et on devient leur esclave alors qu'ils sont eux-mêmes esclaves de leurs désirs.

    Ennui
    Quand la fortune nous exempte du travail, la nature nous accable du temps. (Rivarol) Nous sommes toujours dans le malheur, dira Schopenhauer, parce que nous oscillons entre ses deux causes principales: la misère et l'ennui. Ajoutons que le travail distrait de l’amour et que l’amour comme remède à l’ennui est un travail.

    —F—


    Exultation
    Signes extérieurs manifestant une joie qui bondit au dehors! (voir enjouement)

    —F—

    Femme éternelle
    L'éternel féminin nous attire vers le haut. (Goethe) Exigir, exigir la perfection al hombre, tal es la vocation de la mujer, écrit Ortega y Gasset dans ses études sur l'amour. De tous temps, rappelle-t-il, les hommes ont cherché à correspondre à l’image idéale que les femmes se faisaient d’eux.

    Fleurs
    Fleurs qui tombent sitôt qu'un vrai soleil les touche. (D'Aubigné.)

    —G—

    Gravité
    La gravité est le mystère du corps destiné à cacher les défauts de l'esprit. (La Rochefoucauld)

    —H——I—


    Indifférence
    Je fuis des yeux distraits qui me voyant toujours ne me voyaient jamais. (Racine)

    —J—

    Joie
    Plaisir spirituel, rejaillissement des tendances supérieures sur les inférieures. Commentaire: les plaisirs sensibles, étant des passions de l'appétit sensitif, comportent une certaine modification corporelle, qui ne se produit pas dans le plaisir spirituel sinon par un sorte de rejaillissement des tendances supérieures sur les inférieures. (Saint Thomas)

    —L—


    -M—

    Malheur
    Nous ne sommes pas faits pour le malheur mais par le malheur. Nous pouvons aussi être défaits par le malheur.
    Mariage
    L'amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l'Histoire. (Chamfort)
    Mariage
    Il cherchait une servante avec les vertus d'un ange. Il a trouvé un petit mensonge paré – et il ne lui reste qu’à devenir ange lui-même. (Nietzsche)

    —O—

    Ordinaire
    Il n'y a d’éternellement neuf que l'éternellement vieux. Il n'y a d'inépuisables que les lieux communs. Il n'y a que deux choses qui intéressent: l'amour et la mort. Tout sujet qui sort de l'ordinaire de la vie ne mérite aucune attention. (Ramuz)

    —P—

    Passion
    Toute passion est une vraie conjuration dont le sentiment est à la fois le chef, le dénonciateur et l'objet. (Rivarol)
    Père
    Il y a infiniment plus d'amour dans l'exigence la plus dure d'un père pour son fils que dans l'élan le plus tendre du fils vers son père. (Paraphrase d'un mot de Bernanos)
    Père
    Nous avons souhaité la mort du père, nous l'avons annoncée, nous l'avons planifiée. Il est mort. Une mère surmenée et des frères désunis l'ont remplacé. Abraham ne sacrifiera plus son fils pour obéir à un principe supérieur.
    Piété
    Ô terre ne soit pas lourde sur elle, qui fut si légère sur toi. (Martial)
    Plaisir
    Lorsque les plaisirs nous ont épuisé, nous croyons avoir épuisé les plaisirs; et nous disons que rien ne peut remplir le coeur de l'homme. (Vauvenargues)
    Plaisir
    Il est inséparable de son contraire, la tristesse, mais les joies spirituelles n'admettent pas de tristesses contraires. (voir joie)

    —Q—


    —R—


    Reconnaissance
    Les hommes nous doivent ce que nous imaginons qu'ils nous donneront. Leur remettre cette dette. (Simone Weil)

    Routine
    L'ordinaire coupé de l'essentiel.

    —S—

    Sens
    Nous les trompons.
    Sentimentalité
    Tendresse froide et visqueuse. Avoir la tripe molle et le coeur dur. (Bernanos)
    Servitude
    Dans le mariage on ne fait qu'un, la grande question est de décider lequel. (Chesterton) La servitude abaisse les hommes jusqu'à s'en faire aimer. (Vauvenargues)
    Sexualité
    L’amour, dans nos temps modernes, n'aime pas ce qu'il trouve, mais bien ce qu'il fait. (Michelet)

    —T—

    Tendresse
    Pitié pour les dieux dont parle Nietzsche: que votre amour soit de la pitié pour des dieux souffrants et voilés.
    Tendresse
    Il faut que le coeur se brise ou se bronze. (Chamfort)
    Toucher
    Le sens par excellence, selon Aristote et... Épicure.

    —V—

    Violence
    Ce qui est contre nature est violent. Or tout ce qui est violent attriste, selon Aristote. Rien de ce qui est contre nature ne peut donc être cause de plaisir. (Saint Thomas)

    (*) Cette étoile indique l'espoir de nous ressouvenir un jour du nom de l’auteur.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    L'auteur

    Hélène Laberge
    Rédactrice en chef de L'Agora.
    Mots-clés
    Amitié, mariage, passion, exultation
    Extrait
    Allégresse Provient de la dilatation du coeur. (voir exultation) Exultation Signes extérieurs manifestant une joie qui bondit au dehors! Enjouement Certaines marques ou effets particuliers de l'allégresse.
    Documents associés
    Jacques Dufresne
    passion, kairos, amour, couple, mariage,
    Jean Racine
    Hélène Laberge
    Sensualité, sexualité, érotisme, amour
    Jacques Dufresne
    Platon
    Amour, beauté, pauvreté, jugement
    Remy de Gourmont
    délicatesse, don, coeur, tendresse, ivresse, communion, mystique, mysticisme, infini
    Jacques Dufresne
    Amour, désir, mort, délaissement, solitude, souffrance
    Hélène Laberge
    Jane Eyre, Charlotte Brontë, amour, trahison, union
    François de Sales
    Volonté, bien, sensibilité, complaisance, coeur
    Jacques Dufresne
    Harmonie, contemplation, suicide, fidélité, sensibilité, abandon

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.